Comment aimer notre prochain musulman?

Il y a autant de réponses à cette question que de façons de bien faire plutôt que de mal faire. « L’amour ne fait pas de mal au prochain: l’amour est donc l’accomplissement de la loi. » (Romains 13 :10). « L’amour pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. » (1 Corinthiens 13 :7). Ce sont des choses qui me semble-t-il ont besoin d’être soulignées aujourd’hui.

[Mise à jour : Le fait de dire qu’il faut aimer nos ennemis ne signifie pas que tous les Musulmans ressentent de l’antipathie ou agissent mal envers les Chrétiens. Ce n’est pas le cas. Ils sont souvent hospitaliers, agréables et attentionnés. Le sens est ici que même lorsqu’une personne nous traite comme un ennemi, (quelle que soit sa religion ou son absence de religion), nous devrions continuer à l’aimer.

Une autre précision est nécessaire dans notre contexte actuel. Lorsque je dis que l’amour nous permet de faire du bien sur le plan pratique, pour répondre à des besoins physiques, je ne veux pas dire que cette aide dépend de ce qu’un Musulman devienne Chrétien. Témoigner pratiquement de notre amour est un témoignage de l’amour de Christ. Nous ne devons pas retenir notre témoignage lorsqu’il est vraiment nécessaire. Si des conversions sont obtenues pas la force ou contre finances, elles sont en contradiction avec la nature même du salut par la foi. Le salut par la foi est un choix libre d’accepter Jésus en tant que Sauveur, Seigneur et Trésor le plus cher. Ce n’est pas un moyen, Il est le Trésor, lui-même.]

1. Priez pour la bénédiction complète de Christ sur leur vie, qu’ils vous aiment ou pas.

  • Luc 6 :28 « bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. »

  • Romains 12 :14 « Demandez la bénédiction de Dieu pour ceux qui vous persécutent; demandez-lui de les bénir et non de les maudire. »

  • 1 Corinthiens 4 :12 « insultés, nous bénissons; persécutés, nous supportons. »

2. Faites leur du bien en répondant à leurs besoins pratiques

  • Luc 6 :27 « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. »

  • Luc 6 :31 « Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le pareillement pour eux. »

  • 1 Thessaloniciens 5 :15 « Prenez garde que personne ne rende le mal pour le mal; mais recherchez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous. »

  • Romains 12 :20 « Mais Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; S’il a soif, donne-lui à boire; Car en agissant ainsi, Ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. »

3. Ne vous vengez pas lorsque vous avez été maltraité

  • 1Pierre 3 :9 « Ne rendez pas mal pour mal, ni insulte pour insulte; au contraire, bénissez, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction. »

  • Romains 12 :17, 19 « Ne rendez à personne le mal pour le mal… Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère, car il est écrit: A moi la vengeance, c’est moi qui rétribuerai, dit le Seigneur. »

4. Vivez paisiblement avec eux pour autant que cela dépende de vous

  • Romains 12 :18 « S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. »

5. Recherchez à les faire entrer dans la joie, libérés du péché et de la condamnation en leur parlant de la vérité de Christ.

  • Jean 8 :31-32 « Jésus dit alors aux Juifs qui avaient cru en lui: « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres. »

6. Désirez ardemment qu’avec vous ils aillent auprès du Père en leur montrant le chemin à suivre, Jésus-Christ.

  • Romains 10 :1 « Frères, le vœu de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés. »

  • Jean 14 :6 « Jésus lui dit: Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

  • Jean 3 :16 « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. »

7. Cherchez à comprendre la signification de leurs paroles, afin que vos affirmations ou vos critiques soient fondées sur une vrai compréhension et non sur une déformation ou une caricature.

  • 1 Corinthiens 13 :6 « Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité. »

8. Avertissez-les dans les larmes que ceux qui ne reçoivent pas Jésus-Christ comme leur Sauveur crucifié et ressuscité qui a pris sur lui le péché du monde, périront sous la colère de Dieu.

  • Jean 1 :12 « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom. »

  • Romains 10 :9 « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, tu seras sauvé. »

  • Philippiens 3 :18 « Il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix du Christ; je vous en ai souvent parlé et j’en parle maintenant encore en pleurant. »

9. Ne les conduisez pas sur un mauvais chemin ou ne leur donnez pas de faux espoirs en disant que « les Musulmans adorent le vrai Dieu. »

Cette affirmation communique à presque tout le monde une image positive du cœur des Musulmans qui connaissent, aiment et honorent le vrai Dieu. Mais Jésus dit clairement que c’est en passant par lui seul, qu’une personne démontre l’authenticité de sa réponse à Dieu. Il dit explicitement que si une personne le rejette comme personnalité divine qui a donné sa vie en rançon et qui est ressuscité, cette personne ne connaît pas, n’aime pas et n’honore pas le vrai Dieu.

  • Jean 8 :19 « Ils lui dirent donc: Où est ton Père? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. »

  • Jean 5 :23 « Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé. »

  • Jean 5 :42-43 « [Jésus dit :] Mais je vous connais: vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu. Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ! »

L’amour ne conduira pas les Musulmans ou ceux qui aiment les Musulmans sur un mauvais chemin en leur disant qu’ils « connaissent » et « honorent » et « aiment » le vrai Dieu sans avoir reçu Jésus pour qui il est vraiment. Nous ne pouvons pas voir le cœur des gens. Comment pouvons-nous savoir s’ils connaissent, honorent et aiment le vrai Dieu ? Nous renonçons à notre vie pour leur offrir Jésus. S’ils le reçoivent, ils connaissent, aiment et honorent Dieu. Sinon, ce n’est pas le cas. Jésus est le test.

C’est ce que Jésus veut dire dans Luc 10 :16 : « Celui qui me rejette, rejette celui qui m’a envoyé. » Dans Matthieu 10 :40 « qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.» Et dans Jean 5 :46 « Car, si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi. »

La chose la plus importante que nous pouvons faire pour montrer aux Musulmans que nous les aimons est de leur dire toute la vérité au sujet de Jésus-Christ, dans le contexte de son sacrifice pour eux et de sa volonté de souffrir pour eux plutôt que de les abandonner. Puis ensuite de plaider pour qu’ils se détournent de vains cultes (Marc 7 :7) et qu’ils reçoivent Christ comme Sauveur crucifié et ressuscité pour le pardon de leurs péchés et l’espérance de la vie éternelle. Ce serait notre grande joie, d’avoir des frères et des sœurs originaires de tous les peuples musulmans du monde.

©2014 Desiring God Foundation. Used by Permission.

Permissions: You are permitted and encouraged to reproduce and distribute this material in its entirety or in unaltered excerpts, as long as you do not charge a fee. For Internet posting, please use only unaltered excerpts (not the content in its entirety) and provide a hyperlink to this page. Any exceptions to the above must be approved by Desiring God.

Please include the following statement on any distributed copy: By John Piper. ©2014 Desiring God Foundation. Website: desiringGod.org