Ouvre mes yeux afin que je voie

Psaume 119 :17-24

Fais du bien à ton serviteur, pour que je vive et que j’observe ta parole!
18 Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi!
19 Je suis un étranger sur la terre: ne me cache pas tes commandements.
20 Mon âme est rongée par le désir qui en tout temps (la porte) vers tes ordonnances.
21 Tu menaces les présomptueux maudits, qui s’égarent loin de tes commandements.
22 Décharge-moi du déshonneur et du mépris! Car je garde tes statuts.
23 Des princes ont beau s’asseoir et parler contre moi, ton serviteur médite tes prescriptions.
24 Tes préceptes font mes délices, ce sont mes conseillers.

Des rails parallèles pour conduire notre âme

En ce début d’année, le but de Dieu est de nous mettre sur les rails dans la direction de la sainteté, de l’amour, de la mission et du Ciel. Les deux rails qui nous permettent d’avancer sont nos prières dirigées vers le trône de Dieu et notre méditation de la Parole de Dieu. Certains d’entre vous se souviennent peut-être de la seconde page de notre déclaration de mission, « The Spiritual Dynamic. » Il y est dit :

« Nous nous joignons à notre Père pour magnifier la suprématie de sa gloire au travers de notre Seigneur Jésus-Christ, par la puissance du Saint Esprit, et nous considérons comme un trésor tout ce que Dieu est et tous ceux qu’il aime. Nous prions pour que tous ses objectifs s’accomplissent, nous méditons toute sa Parole et nous sommes soutenus par toute sa grâce. »

Prier devant le trône de Dieu et méditer la Parole de Dieu sont comme des rails parallèles qui permettent au train de notre âme de rester sur le bon chemin conduisant à la sainteté et au ciel. Nous devons renouveler notre zèle pour la prière et pour la méditation de la Bible dès le début de l’année. Tout devient vieux, usé et perd de sa force, sans réveil, renouvellement et restauration. C’est pourquoi, pendant la semaine de prière, chaque année nous fixons notre attention sur ces deux grands principes précieux afin de raviver notre passion pour la prière et la Parole.

Trois choses à apprendre dans le Psaume 119 :18

Cette année, les deux messages avant et après la semaine de prière sont tirés du Psaume 119 verset 18 : « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! » Ce verset parle à la fois de la prière et de la Parole de Dieu, et nous devons discerner comment nous pouvons les combiner dans notre vie et dans notre église. Nous apprenons trois choses dans ce verset.

  • Premièrement, nous pouvons découvrir des choses merveilleuses dans la Parole de Dieu. « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! » Le mot « loi » est la Torah et signifie « instruction », ou « enseignement » dans ce psaume. Il y a des merveilles dans l’enseignement que Dieu nous donne. En fait, elles sont si merveilleuses que lorsqu’on les voit, elles nous transforment profondément et renforcent notre aptitude à la sainteté, à l’amour et à la mission (2 Corinthiens 3 :18). C’est pourquoi lire, connaître la Parole de Dieu et la méditer sont si cruciaux.

  • La seconde chose que nous apprenons dans ce verset est que personne ne peut voir ces choses merveilleuses sans l’aide surnaturelle de Dieu. « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! » Si Dieu n’ouvre pas nos yeux, nous ne voyons pas les merveilles de sa Parole. Nous n’avons pas les capacités naturelles de voir la beauté spirituelle. Lorsque nous lisons la Bible sans l’aide de Dieu, la gloire de Dieu présente dans ses enseignements et les événements cités dans la Bible sont comme le soleil qui brille devant les yeux d’un aveugle. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas en analyser le contenu, mais vous ne pouvez pas voir la merveille, la beauté, la gloire qui y est présente et qui peut combler votre cœur.

  • Ceci nous amène à la troisième chose que nous apprenons dans ce verset, c'est-à-dire, que nous devons nous adresser à Dieu pour lui demander une révélation surnaturelle lorsque nous lisons la Bible. « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! » Car nous sommes incapables de voir par nous-mêmes la beauté spirituelle et les merveilles de Dieu dans les enseignements et les événements de la Bible sans que Dieu ne nous donne gracieusement sa révélation, et nous devons la lui demander. « Ouvre mes yeux.

Une vérité en trois étapes

La semaine prochaine, j’ai l’intention de parler des choses merveilleuses que l’on peut trouver dans la Parole de Dieu et comment nous pouvons pratiquement les intégrer dans notre pensée et dans notre cœur. Mais aujourd’hui je vais me concentrer sur la prière. Je veux que nous voyions cette vérité profonde en trois étapes : la Parole de Dieu est cruciale pour vivre selon la volonté de Dieu qui nous conduit au ciel et qui a de la puissance et du sens sur la terre. C’est pourquoi nous devons prier tous les jours pour que Dieu accomplisse ce qu’il doit accomplir afin que nous recevions les merveilles de sa Parole dans notre cœur et dans notre vie.

Voyons ces étapes une par une et comment elles sont confirmées et illustrées dans d’autres passages de la Bible.

1. La Parole est cruciale pour vivre dans la sainteté

Le premier point nous montre que regarder la Parole de Dieu, la connaître et la posséder en nous est crucial. Cela nous permet de vivre dans la sainteté, dans l’amour et avec puissance afin que les objectifs de Dieu s’accomplissent.

Regardez au verset 11 : « Je serre ta promesse dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. » Comment pouvons-nous éviter de pécher ? En serrant la Parole de Dieu dans notre cœur. Combien de personnes font des dégâts dans leur vie parce qu’elles ne méditent pas, elles n’aiment pas et ne mémorisent pas la Parole de Dieu ! Voulez-vous être saints ? C’est-à-dire, est-ce que vous voulez posséder la force de surmonter le péché et de vivre une vie de sainteté radicale, un amour qui se sacrifie et un dévouement sans bornes pour la cause de Christ ? Alors, mettez-vous sur les rails. Dieu a mis en place un chemin vers la sainteté et la puissance : il consiste à serrer la Bible dans votre cœur.

Je dis cela pour les anciens et je le dis aussi pour les parents des jeunes. Méditez, mémorisez et chérissez les commandements, les avertissements et les promesses de Dieu dans les Ecritures. Non, je ne dis pas que c’est facile, surtout lorsqu’on est âgé, mais la plupart des choses qui en valent la peine ne sont pas faciles à accomplir. Fabriquer un beau meuble, écrire un bon poème ou composer un beau morceau de musique, préparer un bon repas de fête, rien de tout cela n’est facile. Mais toutes ces choses valent la peine d’être accomplies. Une bonne qualité de vie ne vaut-elle pas la peine d’être vécue ?

Talitha a maintenant deux ans. Elle commence à apprendre des versets bibliques par cœur. Elle apprend aussi différentes formes de prière. Pourquoi ? Pour quelle raison prendre la peine et le temps de répéter encore et encore un verset, pour qu’elle l’apprenne ? La réponse est simple : lorsqu’elle sera adolescente, je désire qu’elle vive selon la volonté de Dieu, de façon pure et sainte, aimante et humble, agréable, soumise et sage. La Bible dit que cela vient en serrant la Parole de Dieu dans son cœur, et c’est aussi simple que le jour. « Je serre ta promesse dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. »

Voici ce que dit Jésus dans sa grande prière pour nous dans Jean 17 :17 : « Sanctifie-les par la vérité : ta parole est la vérité. » « Sanctifier » est un terme biblique qui signifie rendre une personne sainte, ou selon la volonté de Dieu ou aimante, vertueuse ou sage spirituellement. C’est ce que je veux pour moi-même et pour mes enfants, et pour vous aussi. Alors que devons-nous faire cette année ? Si nous sommes sanctifiés par la vérité, et la Parole de Dieu étant la vérité, que devons-nous faire ?

Si un médecin dit : « vous êtes très malade et vous allez mourir de cette maladie, mais si vous prenez ce médicament, vous guérirez et vous vivrez, » si vous négligez de prendre ce médicament, parce que vous êtes trop occupé ou les comprimés sont trop gros et difficiles à avaler, ou simplement parce que vous oubliez de les prendre, vous risquez de mourir de cette maladie. C’est ce qui arrive avec notre péché et notre immaturité spirituelle. Si vous négligez de faire ce que Dieu vous demande pour vous sanctifier, vous faire mûrir, devenir fort et saint, alors vous ne serez pas mûr et ne deviendrez pas fort et saint. Lire, méditer, mémoriser et chérir la Parole de Dieu est le moyen que Dieu nous donne pour surmonter le péché et devenir forts, saints, mûrs, aimants et sages.

Vous avez des choses merveilleuses à découvrir dans la Parole de Dieu qui vous transformeront profondément si vous les saisissez et si vous les serrez dans votre cœur.

2. Nous ne pouvons voir sans l’aide de Dieu

Le deuxième point soulevé par ce texte est que nous ne pouvons pas voir les merveilles de la Parole de Dieu telles qu’elles sont sans l’aide surnaturelle de Dieu.

Nous sommes corrompus par la chute, c’est-à-dire le péché originel, c’est la raison pour laquelle nous sommes condamnés à mort par le péché et donc aveugles, ignorants et endurcis. Paul nous a décrits ainsi dans Ephésiens 4 :18 : nous avons « la pensée obscurcie, [nous sommes] étrangers à la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en [nous] et de l’endurcissement de [notre] cœur. »

Voici ce que Moïse a dit de cette situation dans Deutéronome 29 :2-4 : « Vous avez vu tout ce que l’Éternel a fait sous vos yeux, dans le pays d’Égypte… les grandes épreuves que tes yeux ont vues, ces signes et ces grands prodiges [les merveilles]. Mais jusqu’à ce jour, L’ÉTERNEL ne vous a pas donné un cœur pour connaître, des yeux pour voir, des oreilles pour entendre. » Remarquez qu’il dit : vous avez vu… mais vous ne pouvez pas voir sans l’aide surnaturelle de Dieu.

C’est notre problème. Nous sommes coupables, corrompus, endurcis, ignorants et aveugles, sans l’œuvre de Dieu qui nous réveille, qui nous vivifie, qui nous adoucit, qui nous rend humbles, nous purifie, et nous éclaire. Nous ne verrons jamais les merveilles et la gloire de ce que la Parole veut nous enseigner si Dieu n’ouvre pas les yeux de notre cœur et ne nous donne pas une vision spirituelle de ces choses.

Le but de cet enseignement est de savoir cela pour nous donner soif de Dieu et afin que nous nous mettions à plaider et à crier à Lui, pour recevoir son aide dans la lecture de la Bible.

(Voir aussi les passages suivants : Matthieu 16 :17 avec 11 :4 ; et Luc 24 :45 ; 1 Corinthiens 2 :14-16 ; Jean 3 :6-8 ; Romains 8 :5-8.)

3. Nous avons besoin de prier pour que Dieu nous ouvre les yeux

Ceci nous amène au dernier point : si connaître et chérir la vérité de la Parole de Dieu est crucial pour devenir saint, aimant, mûr et attaché aux choses célestes, et si par nature nous ne pouvons pas voir les merveilles de Dieu et nous laisser attirer par sa gloire, alors nous sommes dans une situation désespérée et nous avons besoin de prier pour que Dieu nous ouvre les yeux. « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! »

En d’autres termes, la prière est essentielle à notre vie chrétienne, car elle est la clé qui nous permet de libérer la puissance de la Parole dans notre vie. La gloire de la Parole est comme le soleil qui brille devant le visage d’un aveugle, à moins que Dieu ne lui ouvre les yeux pour qu’il voie sa gloire. Et si nous ne voyons pas la gloire, nous ne changerons pas (2 Corinthiens 3:18; Jean 17:17), et si nous ne changeons pas, nous ne sommes pas chrétiens.

Dans Ephésiens 1 :18, voici comment Paul prie : « qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel… » Autrement dit : « je vous ai enseigné ces choses et vous les avez reçues avec vos sens extérieurs, mais à moins que vous ne perceviez leur gloire par vos sens spirituels (« les yeux de votre cœur ») vous ne serez pas transformés. (Voir aussi Ephésiens 3 :14-19 ; Colossiens 1 :9 avec 3 :16). Il écrit ici à des chrétiens, ce qui montre que nous devons continuer à prier jusqu’à ce que nous arrivions au ciel pour que Dieu nous donne des yeux spirituels.

Sept types de prières pour alimenter notre lecture biblique

Puisque notre texte est le Psaume 119 :18 : « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi », nous devrions laisser le psalmiste nous montrer comment il prie plus généralement pour sa lecture de la Parole de Dieu. Je terminerai donc par un survol du Psaume 119, et je vais vous montrer sept types de prières avec lesquelles vous pouvez alimenter votre lecture biblique cette année.

Nous devrions prier…

  1. Que Dieu nous enseigne sa Parole. Psaume 119 :12b, « Enseigne-moi tes prescriptions! » (Voir aussi les versets 33, 64b, 66, 68b, 135). Nous apprendrons vraiment à connaître la Parole de Dieu si Dieu lui-même nous enseigne par tous les moyens possibles.

  2. Que Dieu ne nous cache pas sa Parole. Paume 119 :19b : « Ne me cache pas tes commandements. » La Bible nous avertit du terrible châtiment ou jugement de la Parole de Dieu qui peut nous être enlevée (Amos 8 :11). (Voir aussi au verset 43).

  3. Que Dieu nous fasse comprendre sa Parole. Psaume 119 :27 : « Fais-moi comprendre la voie de tes statuts » (versets 34,73b, 144b 169). Ici nous demandons à Dieu d’agir en sorte que nous puissions comprendre tout ce qu’il entreprend pour que sa Parole devienne compréhensible pour nous.

  4. Que Dieu donne à notre cœur un penchant pour sa Parole. Paume 119 :36 : « Incline mon cœur vers tes préceptes et non vers le gain [malhonnête]! » Notre premier grand problème n’est pas notre raison, mais notre volonté. Nous ne sommes pas enclins par nature à lire, méditer et mémoriser la Parole. Nous devons donc prier pour que Dieu incline notre volonté.

  5. Que Dieu nous donne la vie pour que nous gardions sa Parole. Psaume 119 :88 : « Fais-moi vivre selon ta bienveillance, afin que j’observe les préceptes de ta bouche! » Le psalmiste est conscient que nous avons besoin de vie et d’énergie pour nous adonner à la Parole et lui obéir. Il demande donc cela à Dieu. (voir aussi le verset 154b)

  6. Que Dieu affermisse nos pas dans sa Parole. Psaume 119 :133 : « Affermis mes pas dans ta promesse et ne laisse aucune injustice dominer sur moi! » Nous sommes tous dépendants de Dieu, non seulement pour notre compréhension et pour rester vivants, mais pour appliquer la Parole, pour qu’elle soit établie dans notre vie. Nous ne pouvons faire cela par nous-mêmes.

  7. Que Dieu vienne nous chercher quand nous nous éloignons de sa Parole. Le Psaume 119 :176 dit : « Je suis errant comme une brebis perdue: cherche ton serviteur! » Remarquons que cet homme de Dieu termine son psaume par une confession de péché et de son besoin que Dieu vienne le chercher pour le ramener. Nous devons aussi prier de cette façon encore et encore.

La Parole, notre trésor

Je conclus qu’en entrant dans cette nouvelle année, si nous avons envie de devenir de plus en plus saints et radicalement engagés pour que les buts de Dieu s’accomplissent dans la ville et dans les nations, nous devons serrer la Parole dans nos cœurs, mais plus encore nous devons être conscients de notre misérable condition, le fait que nous sommes loin de Dieu. Il a prévu la prière pour ouvrir nos yeux afin que nous puissions voir les merveilles de sa Parole et que nous soyons transformés. « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! »

Le Psalmiste était-il honnête dans ses différentes prières ? Est-ce que nous le sommes aussi ? Une réponse nous est donnée dans Psaume 119 :147 : « Je devance l’aurore et je crie: je m’attends à ta parole. » Il se lève tôt ! C’est sa priorité. Pourrait-elle le devenir pour vous aussi ?

©2014 Desiring God Foundation. Used by Permission.

Permissions: You are permitted and encouraged to reproduce and distribute this material in its entirety or in unaltered excerpts, as long as you do not charge a fee. For Internet posting, please use only unaltered excerpts (not the content in its entirety) and provide a hyperlink to this page. Any exceptions to the above must be approved by Desiring God.

Please include the following statement on any distributed copy: By John Piper. ©2014 Desiring God Foundation. Website: desiringGod.org